KOOL KOOR Past Present Past

Jeudi 12 mai 2016 - Samedi 25 juin 2016

Du jeudi au samedi de 12h à 18h, ou sur rendez-vous au +32 (0)475 89 14 08.

La Galerie Francis Noël a le plaisir de vous annoncer l'exposition solo du graffeur old school phare Chuck KOOL KOOR Hargrove, intitulée « PAST PRESENT PAST ».

CHUCK HARGROVE, connu sous le nom de Kool Koor, est né dans le Sud du Bronx issu d'une famille d'artistes d'origine caribéenne. Son parcours dans l'art du graffiti commença dans les rues du Sud du Bronx en 1976, où il est rapidement devenu une figure éminente du mouvement Graffiti/ Post Graffiti new-yorkais, au même titre que A-One et Toxic. Membre fondateur des Tag Masters Killers (TMK) sous la gouverne de Rammellzee, Kool Koor aspire à se réinventer et à évoluer, tout en allant à l'essentiel de son art.

L'exposition PAST PRESENT PAST vise à montrer comment KOOL KOOR s'est développé pas à pas en affinant ses traits et en devenant de plus en plus libre. Ses références allant du Gothic Futurism de Rammellzee aux idées architecturales de Buckminster Fuller, KOOL KOOR nous emmène de sa main ferme du passé au présent puis de nouveau vers le passé au travers de ses élégantes compositions.

Les oeuvres de Kool Koor sont caractérisées par des zones contrastées d'extensions et de compression au sein de la toile. Sur un fond quasiment monochromatique apparaissent des 'hiéroglyphes' détaillés faits de courbes, cercles, angles, lignes, roues, arcs. Pris séparément, ces derniers ressemblent à des éléments urbains et architecturaux — routes et carrefours, ponts, sommets de gratte-ciels et façades de buildings couchés, comme des algues sous le courant, en vibragon organique et mécanique constante. Vus d'un peu plus loin, les toiles semblent être des fenêtres sur une autre dimension : les nuances opaques et métalliques de noir entrelacées en arrière-plan ressemblent à un univers infini, dans lequel des entités interconnectées et interreliées sont à la dérive. Le miroitement et l'éclat doré de l'encre produisent une multitude d'effets dépendant de la position de l'observateur. La couleur devient plus intense tandis que l'on y regarde de plus près, et se fond dans la masse quand elle est regardée de plus loin.